Antoinette Fouque - Site MLF

Antoinette fouque - site mlf

Un parcours entre enseignement et psychanalyse

A la fin des années 60, Antoinette Fouque rencontre Jacques Lacan. Dès 1972, Antoinette Fouque prend part à une UV illicite sur la sexualité de la femme sous la houlette de la philosophe féministe Luce Irigaray. Le saviez-vous ? Elle est la créatrice du cercle Psychanalyse et Politique, l'un des courants du mouvement MLF.

L'Alliance des Femmes pour la Démocratie : l'engagement politique d'Antoinette Fouque

Antoinette Fouque est députée au parlement de Strasbourg entre 1994 et 1999, elle était candidate sur la liste des Radicaux de gauche. L’Alliance des Femmes pour la Démocratie se bat pour endiguer la montée des extrémismesparce que les droits des femmes sont toujours en danger à l'heure actuelle. A Strasbourg, Antoinette Fouque assure la vice-présidence de la commission des droits de la femme.

Antoinette Fouque soutient les femmes en luttes sur toute la planète

Ayant reçu les plus prestigieuses distinctions françaises, elle décède à Paris au début de l'année 2014. Antoinette Fouque fonde l’Observatoire de la Misogynie et le Club Parité 2000. Elle a participé à toutes les luttes féministes. Au siège des Nations Unies comme partout dans le monde, Antoinette Fouque se bat pour la cause des femmes.

Le père d’Antoinette Fouque est un militant communiste. Elle est confrontée aux problèmes qu’une femme rencontre quand elle assume ses statuts de maman et de femme alors qu'elle travaille lorsqu'elle donne naissance à sa fille en 1964. Antoinette Fouque suit en premier lieu des études dans les Bouches-du-Rhône puis gagne la capitale pour étudier les Lettres. Elle est toujours étudiante quand elle se marie avec René Fouque.

Cette femme de lettres lance sa propre société d'édition, Les Editions des femmes dès 1973. Les Librairies des femmes ouvrent leurs portes au même moment dans les trois plus grandes villes françaises. Les librairies lancées par Antoinette Fouque ouvrent leurs portes jusqu'à minuit, il s'agit de lieux d’échanges. Avec Les Editions des femmes, Antoinette Fouque défend l'élan littéraire des femmes.

Antoinette Fouque se démarque de l'essayiste Simone de Beauvoir et son concept du deuxième sexe. Le combat de cette féministe n'a rien à voir avec un activisme féminin excessif, il soutient la place de mère, qui n'est pas d'après elle incompatible avec la libération des femmes. Antoinette Fouque nourrit une authentique aversion pour les noms en "-isme", qui font référence à une doctrine. Elle fait par conséquent naître le terme "féminologie". Elle a dirigé la rédaction du livre "Le dictionnaire universelle des créatrices", lequel rend hommage aux femmes qui ont été écartées injustement de l'Histoire depuis 40 siècles.